Comment a 20 annees [Sira] devient mere celibataire a 2 bambins sans pere

Au Mali, nombreuses seront des jeunes meufs, pour eventuelles raisons, qui s’adonnent reellement tot a la sexualite et deviennent facilement des meres celibataires avec des enfants. Dans Ce texte fictif, Mariam nous raconte l’eventualite d’une fille imaginaire qu’elle nomme Sira.

-maliweb.net- Agee de 20 ans, Sira[i], en raison de son charme ainsi que sa edarling application rencontre beaute, est une veritable « fille de concurrence », tel on se plait le plus souvent a nommer les filles les plus sollicitees par des hommes. Grande, mince, teint net tel une Touaregue, Sira se faisait parler d’elle, sans cesse, en milieux des jeunes.

Le probleme de Sira jolie est qu’elle ne sait jamais prendre soin de toutesces qualites que Dieu lui a offertes.

Issue d’une famille assez pauvre, la petite Sira s’adonne fort tot a la sexualite. Deja a 16 ans, elle se promene avec 1 enfant sans pere. Quatre ans plus tard, elle est de nouveau enceinte.

« Ma beaute en fonds de commerce »

Ils sont nombreux les hommes avec qui cette petit fille est en relation « amoureuse », le moins rarement malgre elle-meme. Elle a perdu son pere depuis a bas age. Sa maman te prend soin d’elle et de ses freres grace a la revente de beignets, chaque matin au portail du domicile, qu’il squatte en attendant que le proprietaire revienne de l’aventure. Sa maman faisait egalement d’la lessive pendant le est en journee.

« Pour subvenir a les propres besoins, J’me suis laisse tomber dans les bras des hommes en transformant ma beaute en fonds de commerce », deplore la jeune dame qui regrette s’etre adonnee fort tot a des relations sexuelles sans Afin de autant avoir la moindre experience.

A 16 annees, lorsqu’elle tombe enceinte Afin de la premiere fois, jusqu’a trois mois, elle ne savait absolument jamais cela se passait beaucoup bon que quelques de ses amies la taquinaient. « Je ne voyais plus mes menstrues, mais je ne vomissais point, je ne sentais aucune vertige et l’ensemble des changements qui survenaient au niveau de la physiologie, je les trouvais normaux », explique-t-elle avant de reconnaitre : « J’etais pourtant enceinte d’un enfant sans pere ».Aucun des hommes avec qui elle a eu des relations sexuelles, on voit trois mois, n’a souhaite s’assumer.

« Mere celibataire a deux bambins »

Apres la naissance de ce petit garcon, bien bon que Sira avait commande la decision de changer de mode de vie, le meme systeme a vite repris en raison de l’augmentation des depenses et de la pauvrete. « Chose bizarre, tous me disent que j’habite belle et qu’ils souhaitent etre avec moi, mais personne ne veut venir reclamer la main en mariage », constate Sira avec regret avant de se persuader : « Ils veulent juste coucher avec moi ».

A 20 annees, elle concoit sa deuxieme grossesse. Cette fois-ci, celui qu’elle a indexe tel en etant l’auteur a categoriquement nie la paternite malgre qu’ila couche avec la fille a plusieurs occasions. « Je ne peux jamais assumer la paternite de l’enfant d’une fille, me dit-il, qui couche avec l’integralite des hommes », rapporte Sira, la tete entre nos deux mains.

« Cela etait votre fois-ci hors de question que je donne naissance a un second enfant sans pere », laisse-t-elle entendre dans une voix imposante. Elle decide donc de mettre plainte contre le suppose auteur de sa grossesse.

Au commissariat, Ahmadou, age de 40 ans, est tenu responsable en grossesse du fait qu’il reconnait avoir eu des relations sexuelles avec la fille durant toute la periode dont date la grossesse. Toutefois, « il refuse categoriquement de m’epouser comme je le souhaitais, precise Sira. Je deviens ainsi une tante celibataire a 2 bambins ».

Mariam

[i]Les prenoms, Sira et Ahmadou, paraissent des pseudonymes utilises par l’auteure dans votre billet. Toute ressemblance reste fortuite.

Skriv et svar

Din e-mailadresse vil ikke blive publiceret.